Ceci est un un billet d'humeur (un peu brouillon) et surtout de remerciements.

Encore aujourd'hui, je ne sais toujours pas vraiment pourquoi je me suis lancée dans l'aventure bloguesque et la page Facebook! J'en avais envie, ça me faisait marrer, donc je l'ai fait! Et après un peu plus d'un an de blogging, je n'arrive toujours pas à comprendre le fait que des gens (des chattes!) puissent me lire ET aimer ce que je fais, sérieusement! 

C'est la principale raison (avec la feignasserie chronique), pour laquelle je ne publie presque jamais sur le blog. Je suis bien plus actives sur la page pour écrire quelques conneries et anecdotes, mais toujours avec l'impression de passer quasiment inaperçue...

Or, l'autre jour, j'ai enfin décidé de me sortir les douâgts du cul, et d'écrire un billet. Et Lise, du blog "Les carnets de la petite maison" (blog que je galoche particulièrement) a écrit ceci:

"Aaah! Depuis le temps que j'attendais un nouvel article!! Je ne suis pas déçue!! [...] Je galoche ton génie!" 

PUTAIN. Joie sur mon cul et petit pissou dans ma culotte! Connaissant Lise, ce commentaire était sincère. Mais alors, ça voulait dire que mes billets pouvaient plaire??! BORDEL. Et je me suis dis que oui, vu toutes les réactions positives reçues, par la suite. Ça m'a fait halluciner!

Mais c'est surtout le commentaire de Lise qui m'a ouvert les yeux. Avant lui, je me disais toujours: "j'ai bien envie d'écrire tel truc, ouaifff ça attendra,hein!" Maintenant, je sais qu'il y aura au moins une personne qui aura la banane (coquine) en voyant une nouvelle publication de Nessa. C'est très précieux à mes yeux et ça me booste!

Lise, je te considère comme une véritable amie, une rencontre magnifique, et je ne pourrai jamais assez te remercier. Avec ces quelques mots, tu m'as redonné confiance en moi, tu m'as rendu le goût d'écrire...

Un million de galoches sur ton joli cul, je t'aime, ma chatte!!! 

 

Nessa